Acheter une maison sans agence ? Ou vendre entre particuliers? Une analyse.

Acheter une maison sans agence ? Est-cela une bonne idée ?Dans des pays comme la France, où une agence demande de suite 5% et parfois même plus, il est opportun de se demander si acheter une maison sans agence immo est plus intéressant que d’acheter une maison en passant par agence. Et qu’en est-il de vendre une maison avec ou sans agence ? En fonction du prix de la maison, les frais d’agence peut s’avérer élevés. Le prix moyen d’une maison dans notre pays se situe entre 200.000 et 300.000 euros. Dans le cas d’une commission de 5%, vous paierez donc des frais de courtage s’élevant à plusieurs milliers d’euros. Mais bon, en soi, ce n’est pas grave de payer un spécialiste pour son travail. Pour autant que ce travail rapporte suffisamment. Que fait précisément un agent immobilier pour le vendeur qui paie ses frais de courtage ? Et pourquoi  alors acheter une maison sans agence ? Ou vendre avec ?

Êtes-vous acheteur ou vendeur en France ?

La valeur d’un agent immobilier lors de l’opération de vente dépend de quel côté on se trouve. Cela signifie : que vous êtes soit l’acheteur, soit le vendeur. L’agence est, en principe, au service du vendeur. Il y a également des agents qui se mettent totalement au service de l’acheteur ( chasseurs d’appartement )  mais ceux-ci sont – certainement en dehors de Paris – rares. Cela signifie que lors de l’achat d’une maison via l’agence, vous ne pouvez pas être certain que celle-ci privilégiera vos intérêts. Ci-dessous les avantages et inconvénients d’une agence pour respectivement le vendeur et l’acheteur.

Avantages d’une agence pour le vendeur Inconvénients d’une agence pour le vendeur
1. fichier avec des acheteurs 1. frais
2. site web pour faire de la publicité 2. augmentation du prix demandé
3. accès aux sites des grandes agences immobilières
4. rédaction des contrats
5. conseil lors d’enquêtes obligatoires
6. organisation des visites
7. expertise commerciale lors de la vente
8. support en cas de négociations
9. rédaction compromis, organisation session de signatures

Conclusion : l’agent immobilier est cher mais utile pour le vendeur

Il est clair que, bien que 5% soit, d’un point de vue international, des frais de courtage particulièrement élevés, avoir un agent immobilier peut s’avérer avantageux si vous êtes vendeur d’un bien. Il recherche un acheteur pour vous, vous soulage lors des visites et des négociations et vous garantit la tranquillité d’esprit que toutes les formalités administratives sont parfaitement en ordre. Ceci pour autant que vous ayez déniché un bon agent immobilier, car – comme dans toutes les professions – il y a pas mal de ringards.

Avantages d’une agence pour l’acheteur Inconvénients d’une agence pour l’acheteur
1. fichier avec offres de maisons à vendre 1. prix plus élevés
2. accompagnement lors des visites 2. moins d’espace pour la négociation
3. se limite aux offres de la région
4. faux sentiment de sécurité
5. avis non impartial
6. visites ciblées sur la vente
7. négociations axées sur le prix élevé
8. contrats en faveur du vendeur

Pour ce qui est du candidat acheteur, la balance entre les avantages et les inconvénients de recourir à un agent immobilier penche clairement du côté des inconvénients. Conclusion: il vaut mieux acheter une maison sans agence. Ceci est surtout dû au manque d’impartialité. L’agent immobilier n’est pas là pour vous donner un aperçu aussi large que possible de ce qu’il y a à vendre dans la région. Il ne peut vous montrer que les maisons faisant partie de son portefeuille. Vous n’avez pas de visibilité sur les maisons qui sont à vendre dans les agences concurrentes.

Avis partisan pour l’acquéreur d’une maison

L’agent immobilier est au service du vendeur, et veut donc surtout que vous achetiez.Les agents immobiliers sont des vendeurs. Ils sont engagés par le propriétaire pour vendre sa maison. Si vous voulez acheter une maison, vous avez peut-être l’impression que le sympathique agent immobilier fait particulièrement de son mieux pour précisément vous trouver la maison que vous recherchez. Qu’il partage complètement cette approche et qu’il vous conseille pleinement sur tout ce que vous devez savoir. Vous oubliez même, à un certain moment, que l’agent n’est pas là pour vous faire part des éventuels inconvénients des maisons que vous visitez. L’agent immobilier ne dit pas que la rivière située toute proche sort de son lit une fois toutes les x années et inonde le rez-de-chaussée. Que chaque jour de la semaine, des heures durant, passent des tracteurs avec des remorques pleines de bétail, fumier, foin et autre vacheries du producteur laitier voisin. Que le toit est infesté de capricornes et que derrière la colline à l’arrière, il y a un petit terrain où chaque dimanche est organisé un moto-cross par la jeunesse locale. L’agent immobilier veut que vous achetiez. C’est tout.

Négociations pour le vendeur

Comme vous pouvez voir avec les avantages pour le vendeur, il en va de même pour les négociations. Si l’agent immobilier vous affirme que le propriétaire ne veut pas descendre plus mais que c’est déjà un très bon prix pour la petite merveille qu’est cette fermette, cela n’est pas forcément vrai. Il est encore peut-être possible de négocier une petite marge de 10%  mais l’agent immobilier doit également s’y retrouver au niveau de la commission par rapport au propriétaire. Cela, il ne vous le dira pas.

Un contrat de vente avec des pièges

Dans la pratique, il s’avère que les agents immobiliers ne sont pas toujours irréprochables en rédigeant les contrats de vente. Ne pas oublier le proverbe : on ne mord pas la main qui vous nourrit. Il y a parfois des clauses dans le compromis de vente qui vont complètement à l’encontre des intérêts de l’acheteur. Surtout quand vous n’achetez pas des maisons tous les jours et vous ne savez pas à quoi il faut faire attention, cela peut vous attirer pas mal d’ennuis financiers. Lorsqu’il s’agit de la rédaction du « compromis de vente », l’implication de l’agent immobilier du vendeur n’est certes pas une garantie que la transaction se déroulera sans soucis.

Des frais plus élevés

De nombreux agents immobiliers parviennent à convaincre le vendeur de leur utilité en lui faisant miroiter que leur mission ne coûte en fait rien. La commission s’ajoute au prix demandé, et les frais de l’agent immobilier sont “donc” payés par le vendeur. En pratique, cela veut surtout dire que les frais de l’agent immobilier seront déduits de la marge de négociation. Le vendeur étant tenu, contractuellement, de payer l’agent immobilier, dans la pratique, les frais de courtage de l’agent immobilier sont répercutés dans le prix et acheteur et vendeur ensemble paient donc les frais d’agence. Sans agent immobilier, le vendeur aurait en effet pu avoir plus et l’acheteur aurait dû payer moins. C’est aussi simple que cela.

Acheter une maison sans agence?

acheter une maison entre particulier sans aganceLa conclusion de cette histoire ne peut pas être autre que, pour le candidat acheteur, acheter une maison sans agence est bien plus intéressant que de chercher via les agences immobilières. Cela vaut la peine de soi-même chercher une maison à vendre proposée par le propriétaire particulier. Comment s’y prendre, nous vous l’expliquerons avec plaisir une prochaine fois.
Je vous invite à consulter notre site internet  qui explique comment acheter ou vendre une maison sans passer par agence.